Entretenir mon enseigne? Mais pour quoi faire?

neon-lsd

Avis à nos fidèles lecteurs et à ceux qui viennent de nous rejoindre ! Nous vous invitons à prendre quelques minutes de votre temps pour vous amuser un peu au travers de ces photos (source internet), qui mettent en avant des enseignes avec un système d’éclairage haute tension ne proposant plus exactement le message initial…

neon-radin-01  neon-radin-02

neon-hotel-mister-01  neon-hotel-mister-02

neon-bar-pas-restaurant-01  neon-bar-pas-restaurant-02

Comme vous vous en doutez sûrement, l’idée de ces illustrations, bien au delà de l’aspect humoristique, est de démontrer que l’entretien de votre enseigne est primordial !

neon-harm  neon-fuckers

neon-hot-ass  neon-cock

Effectivement, les pannes sur une enseigne ne donnent pas toujours lieu à un jeu de mots ou à une situation embarrassante pour le propriétaire. Cependant, les conséquences sont aussi présentes. Il est vrai que généralement, étant investi à 100% dans sa propre activité, l’entretien de son enseigne ne parait pas indispensable, et pourtant… L’enseigne est une des vitrines de votre entreprise, son apparence globale va donner envie à vos clients de venir vous voir, ou à vos visiteurs de se faire une idée du sérieux et de la qualité des prestations que vous proposez dès leur arrivée !

neon-back-0   neon-back-1

neon-best-q-01   neon-best-q-02

neon-dingo-01   neon-dingo-02

neon-ring-tone-01   neon-ring-tone-02

Soyez donc vigilant, ne dénaturez pas la nature ou le message que véhicule votre enseigne en négligeant son entretien. Rassurez-vous cependant, une enseigne en haute tension, dans l’esprit des illustrations de cet article, est un produit fiable, avec une durée de vie considérée de 30 000 heures d’allumages (environ 10 ans avec un allumage de 10 heures par jour).

neon-nasty   neon-butt-rental

neon-cock-tails-01   neon-cock-tails-02

En conclusion, soyez vigilant dans l’achat et le suivi de votre enseigne. Faites vous conseiller par un professionnel. Et, surtout, n’hésitez pas à faire appel à lui en cas de panne pour ne pas altérer la communication et l’image de votre entreprise !

via Exosigns http://ift.tt/2fVZh2k

Advertisements
Standard

Achat de votre enseigne – suivez le guide !

achat-enseigne_banner-nb3

Pour réussir l’achat de votre enseigne, la démarche doit suivre un cheminement précis. En effet, entre l’estimation de vos besoins, les choix techniques et la règlementation à respecter, toutes les étapes ont leur importance. Voici donc une infographie résumant le processus en 7 étapes pour vous permettre de vous y retrouver. Suivez le guide…

7 étapes pour réussir l’achat de votre enseigne

Achat de votre enseigne
L’achat de votre enseigne en 7 étapes.

via Exosigns http://ift.tt/2gfYsCr

Standard

Néoniste : un artisan d’art au service de la lumière

EXO SIGNS

Dans le cadre de notre série d’articles sur les métiers et les hommes qui composent notre société, il nous semblait indispensable de proposer un sujet sur les enseignes au néon et plus particulièrement « notre souffleur de verre » ou « néoniste » : François Darras.

soufflage_neon_exosigns

François travaille chez Exo Signs depuis 1996. Il y est entré directement à la sortie de l’école, son CAP de Souffleur de Verre au Chalumeau en enseignes lumineuses en poche.

Son métier consiste à créer des enseignes lumineuses complètes en néon ou à effectuer des réparations sur des tubes détériorés. Sachant qu’il est possible de tout faire en matière d’enseigne au néon, la palette de couleurs est beaucoup plus importante qu’en LED. Sans oublier l’angle maximum de diffusion de la lumière qui est de 360°, il n’est pas non plus nécessaire d’avoir un support pour apposer les tubes. Ce qui en fait son charme et son succès. Quand il est question de vintage, de création spécifique ou tout simplement de look, l’enseigne au néon reste la meilleure alternative.

Rabourdin industries

C’est le recourbement des tubes de verre obtenu par un chauffage minutieux qui permet la création d’une forme précise. La forme de ces tubes peut être variable : ils peuvent être droits, courbés… C’est un métier qui requiert précision et calme.

Pour fabriquer un tube néon, il faut commencer par utiliser un tube de borosilicate contenant une poudre qui régit aux UV pour obtenir toutes sortes de teintes de couleur. Le souffleur de verre recherche le moment précis où le tube sera le plus ramolli pour lui permettre de le travailler facilement. En physique, on dit que le verre est un matériau amorphe (c’est-à-dire non cristallin) présentant le phénomène de transition vitreuse. Il passe de l’état solide à l’état liquide, en passant par un état pâteux. C’est ce dernier que le souffleur recherche.

soufflage_neon_exosigns

Le diamètre du tube de départ permettra une forme finale plus ou moins grosse. Les diamètres vont de 6 mm pour le queusot, 8/9 et 10/11 pour les plus petits, à 23/25 pour les plus grands. Les diamètres les plus utilisés sont 13/14 et 18/20. Le choix du diamètre du tube aura un impact sur la beauté finale du produit, notamment sur la visibilité d’un texte.

Le néoniste travaille toujours équipé d’une blouse 100% coton qui le protège des éventuelles brûlures. Il utilise des outils tels que : chalumeau à main et de table, brûleur et bien entendu un bâti de pompage. Il utilise également divers autres instruments : couteau à verre, tubes, électrodes… Bien que le verre ne soit pas conducteur de chaleur, le souffleur de verre doit être résistant aux fortes températures. Il manipule des matériaux assez dangereux comme le mercure et doit travailler dans un espace bien ventilé pour éviter de respirer les gaz nocifs. Il porte également des lunettes à verres bleus qui protègent ses yeux de la lumière.

Le soufflage se travaille en miroir de manière à masquer les parties doublées. Après avoir obtenu ou tracé son plan de la forme désirée (une création ou réparation), François définit le métrage total des tubes. Il découpe ensuite son tube à la longueur souhaitée.soufflage_neon_exosignsPuis, il commence à le chauffer sur le chalumeau. Avec des gestes techniques et précis, tout en vérifiant régulièrement que cela soit conforme au plan initial, la forme finale apparaît.

img_2652     img_2656

img_2661     soufflage_neon_exosigns

Pour certains mouvements, François a besoin de souffler via un tube en plastique ou directement dans le tube pour lui redonner une forme arrondie ou un volume plus précis.

soufflage_neon_exosigns

Le tube néon est systématiquement équipé de deux électrodes (une à chaque extrémité.)

soufflage_neon_exosigns     soufflage_neon_exosigns

Il est ensuite raccordé à un bâti de pompage via le queusot (petit tube en verre).

Le bâti de pompage est une machine permettant de faire le vide dans le tube néon, tout en y faisant circuler un courant électrique fort.

bati_pompage_exosigns1

Cela sert à faire monter les tubes en température de 280° à 320°. Cette opération aide à éliminer les impuretés situées à l’intérieur du tube. Lorsque le tube est à bonne température, l’ampérage est augmenté afin d’activer les électrodes. Une fois le tube néon refroidi et après avoir vérifié le vide dans le tube, celui-ci est rempli de gaz rare à faible pression : néon ou argon. L’argon sera utilisé pour les tubes poudreux de manière à obtenir un flux lumineux bleu. Le néon quant à lui, est pur au départ et permet d’obtenir un flux lumineux rouge qui sera employé plus spécifiquement avec des tubes lumineux transparents.

soufflage_neon_exosigns     soufflage_neon_exosigns

Dans la dernière phase de travail, François sépare le tube du bâti de pompage en conservant le queusot et la bille de mercure reliés au tube. La bille bascule dans le tube pour permettre d’effectuer la séparation d’avec le queusot. La bille est alors éclatée sur la cage des deux électrodes. En laissant le tube en chauffe, la couleur définitive se fige. C’est d’ailleurs cette manipulation qui active la diffusion de la vapeur de mercure et crée ainsi la couleur.

soufflage_neon_exosigns     soufflage_neon_exosigns

Une enseigne néon propose une durabilité moyenne de 30 000 h en extérieur. C’est la qualité de sa fabrication et le choix du fournisseur de matière première qui lui assurera une meilleure durabilité. Le tube néon est très souvent associé à tort aux tubes fluorescents. Ces derniers sont fabriqués industriellement, en grande série et ont des dimensions standard. Ils ont également une durabilité beaucoup moins importante (5000 h).

Les gestes du néoniste ont un côté immuable. Seule la technicité du bâti de pompage évolue véritablement (bâti automatique, moléculaire…). C’est par la pratique que s’acquiert l’expérience. Etre souffleur de verre, c’est être un artisan-créateur. Chaque pièce est unique, faite 100% à la main.

Lasso_Carrousel du Louvre

neon_Esosigns     Parking Rambuteau_3

Passionata_SoSexy

via Exosigns https://www.exosigns.fr/neoniste-artisan-dart-service-de-lumiere/

Standard